Pantalon Pleat & teinture naturelle

list Dans Articles Le

Pour ce nouveau patron Pleat ainsi que la collection enfant, j'ai décidé de coudre la très grande majorité des prototypes avec des tissus biologiques teints à l'aide de plantes tinctoriales, d'épluchures de cuisine et autres.

Teindre est une activité que j'apprécie beaucoup et pour la pratiquer au maximum, je l'intègre dans mon travail. C'est une démarche écologique qui permet d'obtenir de magnifiques couleurs et des tissus qui n'auront aucun effet négatif sur la nature et la peau. En effet, le bain de teinture après épuisement peut-être rejeté dans le sol sans avoir aucun impact ou bien un impact positif.

Je n'ai malheureusement pas pris beaucoup de photos pendant le process. J'ai pourtant teint des kilomètres de tissus ! Cela a rajouté à ma charge de travail car en plus de coudre pas moins de 20 prototypes, j'ai aussi teint pas moins de 30 mètres de tissu dans tout un panel de couleurs. 

Sur l'image ci-dessus, vous pouvez voir la pile des prototypes et le magnifique nuancier que cela crée. J'ai utilisé des feuilles de bouleau pour les jaunes et verts, du brou de noix dilué en premier bain pour le beige en deuxième bain pour salir quelques couleurs, de la racine de garance pour le rose/violet, des pelures d'oignons pour le orange, de l'avocat pour le beige rosé, de l'indigo pour le bleu etc... Certaines teintures nécessitent que l'on mordance le tissu (qu'on le prépare pour la teinture avec des produits spécifiques) et d'autres non.

Avoir une démarche la plus neutre possible dans mon travail est très important pour moi. J'essaie autant que possible d'utiliser des tissus de mon stock, des tissus biologiques, de recycler et de teindre avec des teintures naturelles.

Ci-dessus un prototype teint avec de la peau et des noyaux d'avocats pour obtenir un beige rosé. Le prototype est cousu dans un drap de coton ancien ce qui fait que la teinture n'a pas pris uniformément mais j'apprécie beaucoup cet aspect passé et vieilli que cela donne au vêtement. Gardez vos peaux et vos noyaux d'avocats au congélateur et quand vous en avez suffisemment utilisez-les pour teindre.

Ci-dessus, des prototypes teints avec de l'indigo. C'est le prototype que porte la danseuse sur la vidéo en page d'accueil. Cette couleur provient en fait d'une cuve d'indigo raté ;-) mais je suis plutôt ravie de mon echec !

Bobby mon petit assistant avait déjà flairé l'echec.

La feuille de bouleau permet d'obtenir ce magnifique jaune intense. Il faut mordançer le tissu avant. Dans le cas de fibres végétales comme le coton, lin ou le chanvre la recette est la suivante : 20 % d'alun et 10% de carbonate de potassium. Dissoudre l'alun et le carbonate dans de l'eau tiède, plongez la fibre préalablement lavée aux cristaux de soude, faire monter la température à 80-90°C pendant 45 à 60 mn, en remuant de temps en temps. Laisser refroidir et rincer les fibres.

J'ai obtenu ce vert pâle en utilisant le bain de teinture de la feuille de bouleau une seconde fois pour obtenir un jaune beaucoup moins intense et j'ai ensuite trempé la fibre dans un deuxième bain assez dilué de brou de noix pour "salir" le jaune et le faire tourner un peu. 

J'avais évidemment fait des essais au préalable sur des morceaux de tissu.

La racine de Garance dans son bain.

Résutlat du 1er bain de racine de Garance + sulfate de fer.

Résutlat du 2eme bain de racine de Garance + sulfate de fer.

Ici vous pouvez apprécier la différence entre un premier bain et un deuxième bain de racine de garance + sulfate de fer.
J'ai parfois teint le tissu avant de le coudre et parfois teint le prototype, c'est évidemment mieux de choisir la première manière car un bain de teinture très chaud peu réduire la taille du prototype. 

Voilà, je ne fais pas le tour de tous les protoypes mais je voulais juste partager avec vous un peu de cette expérience.

J'en profite pour préciser que les T-shirts photographiés avec le patron Pleat sont cousus à partir du patron Primo en version cropped ou bien du T-shirt Jeanne. Les tissus utilisés proviennent de Siebenblau et ce sont des cotons qui n'ont reçu aucun traitement, aucune teinture. On ne peut pas faire plus naturel dans la production de tissus. Étant donné qu'aucun colorant ou agent de blanchiment n'est utilisé lors de la fabrication de l'étoffe.

Voilà, j'espère que le pantalon Pleat ainsi que la collection enfant vous plait et rendez-vous bientôt pour de nouveaux modèles ;-)

Mots clés: pleat pio patsy

Commentaires

Créé le mercredi, juin 29, 2022 Posté par Gill Lee Lien du commentaire
Ahhh! you've inspired me. I do a lot of wool dyeing on raw yarn using local plants and also things like onion skins. I then knit them up into garments...I've never done it on cloth before because I never thought it looked that great...but yours look fabulous. We've got a ton of birch around us would love a nice green. Do you ever alter the colours by adding things like vinegar that's had rusty nails added for iron content or is it just pure plant? Is indigo dyeing complex? I think my James vareuse would have looked great naturally dyed. Thanks for a great article.

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Si vous avez déjà passé commande sur notre ancienne boutique, cliquez ici pour demander votre mot de passe afin de créer votre compte et ainsi retrouver l'historique de vos commandes !

S'enregistrer

Nouveau compte S'inscrire